Whatever

Words keep Falling Apart (Book 3)

Archive for the ‘Greens & Fairways’ Category

Il y a quelques temps déjà, je me suis retrouvée avec deux invitations pour l’Evian Masters, probablement l’une des plus prestigieuses compétitions du circuit féminin professionnel.
Du coup, me voilà débarquant dans la chambre de Kalou et lui disant « Hey, ça te dit qu’on se fasse un week-end à Evian fin juillet pour aller mater des filles jouer au golf ? ».
Comme ça, sur le coup, j’avoue, je m’attendais plutôt à essuyer un refus. Kalou et le golf, disons que c’est pas la passion brûlante.
Et là, surprise, allez savoir pourquoi, l’appel des Alpes ou des jupettes des golfeuses (plus probablement), le voilà qui me dit banco.
C’est comme ça qu’on s’est retrouvés tous les deux sur le parcours de l’époustouflant golf d’Evian, à crier des encouragements à des petites balles blanches qui n’en finissaient plus de ne pas vouloir rentrer dans le trou. L’avantage de suivre une compétition de golf c’est que c’est quand même clairement moins peuplé que les bords de route du Tour de France, franchement moins pollué et surtout, avouons le, les golfeuses en jupe rose, c’est quand même ultra plus sexy que les cyclistes en moule burnes. Enfin, chacun ses goûts.
Bon mais comme y a pas que le golf dans la vie, on a aussi bu des coups au soleil au bord du lac Léman, lézardé à la piscine de l’hôtel et fait sauter la banque au casino du coin.
C’était chouette, ça avait comme une petite odeur de vacances volées, Kalou et moi, rien que nous deux et le soleil, ça faisait un paquet de temps et ça fait un bien fou.

Ce week-end m’a aussi permis de faire connaissance avec mon nouveau jouet, un bridge Panasonic Lumix DMC FZ28. J’ai pas encore totalement apprivoisé la bestiole mais je sens qu’on va être copains tous les deux. Voici donc quelques photos. Qu’on se rassure, je ne vous infligerai pas ici les 350 photos de golf que j’ai shootées pendant ces deux jours.  Pour ceux que ça intéresserait elles sont disponibles sur mon flickr (l’album, à l’heure où je poste, n’est que partiellement tagué et nommé mais bon, c’est long, 350 photos, bordel).

Panneau indicateur sur le lac Léman

Paula Creamer en pleine action

Paula Creamer, mais en rose

Paula Creamer toujours mais qui montre sa culotte

Comme quoi, le golf, c’est pas que des grands blacks à casquettes ;p

* : Si ça c’est pas un titre aguicheur …

posted by flaoua in Greens & Fairways,Pixelized at 1:55