Whatever

Words keep Falling Apart (Book 3)

25/07/2011

Postface

2 ans, presque pile poil.

Quand j’ai ouvert ce nouveau tome, j’étais persuadée d’avoir tourné la page du précédent, d’être capable de laisser derrière moi toute l’amertume et la douleur des derniers mois.
Je me trompais lourdement.
J’avais cru que 4 mois de deuil avaient été suffisants, en fait il m’en a fallu 28 en tout.
Et encore.
Je sais combien tout reste fragile, je sais combien je suis capable de me mentir.
Mais tout de même.

Tournons une nouvelle page.
Commençons un nouveau tome.

Bye bye Whatever, let’s welcome Respawn.

Oui, choisir le titre d’un blog, c’est *aussi* une forme de méthode Coué.

posted by flaoua in Whatever at 17:03
  1. Le 25-07-2011 à 05:12 lobototoro Said,

    \o/

  2. Le 25-07-2011 à 05:19 Sniper Said,

    Merci pour tes tomes, ils m’ont permis de (re)découvrir une personne que j’avais perdue de vue.
    La dernière image de toi, devant le RHPS à parler de moi en disant « mais qui c’est qui fait ces cochoncetés sur le trottoir ? ».
    Ca remonte à 1997, déjà…

    Le dernier son de ta voix, un coup du hasard, un appel à clubi :)

    Certains de tes billets font revivre de durs moments passés, un sentiment de déjà vu, de déjà vécu.
    Ces blogs sont à la fois tristes et à la fois ne devraient jamais disparaitre.

    Merci aussi pour ces billets plus légers où tu parles de cuisine. Délicieux.
    Bises

    Snip’

  3. Le 25-07-2011 à 05:27 Xavier Said,

    Subscribed! See you there!

    (powered by WP \o/ )

  4. Le 25-07-2011 à 09:03 mezzo Said,

    C’est gentil de nous tenir au courant…
    Respawnons !
    =)

  5. Le 26-07-2011 à 01:19 kylord Said,

    Gare au respawn kill !

  6. Le 28-07-2011 à 04:47 S Said,

    Cooool

  7. Le 29-07-2011 à 11:18 au revoir Said,

    en resume, nature de la nature humaine: adaptabilite
    le danger pour l’homme pouvant venir du monde qu’il se cree, de l’interpretation qu’il se fait du monde, de son monde

    et la vitesse: j’m tjs autant la moto, mais plus ds une soif de sensations ou si tjs, mais plus adre, plutot symbiose, penser la moto comme un ballet, ds une certaine harmonie: courbes, corps, position, visualiser, ressentir, plutot que se battre (mais c’est tjs incompatible avec l’automatisation chiffree de la police, et de toute facon, c’est pas gagner d’avance!)
    viser le beau! windsurf, idem! ;-)

    prolongement, le sexe? tenter une complicite, plutot que des objets?! :-)
    tjs rifkin…

Add A Comment